ActivitésLoi sur les Eglises nationalesArchives

Le monde politique fait confiance aux Eglises

Le 21 mars dernier, le Grand Conseil a adopté, à une large majorité, la nouvelle loi sur les Eglises nationales. Le parlement cantonal a ainsi créé un fondement législatif moderne permettant de poursuivre les relations de partenariat instituées entre l’Etat et les trois Eglises nationales.

Le désenchevêtrement des tâches - qui prévoit par exemple la reprise par les Eglises des relations d'engagement des ecclésiastiques au début 2020 - et un nouvel ordre financier figurent parmi les objectifs principaux de cette réforme. Le premier pilier comprend l'ensemble des versements de l'Etat résultant des droits historiques des Eglises. Au titre du 2e pilier figurent les contributions allouées aux Eglises pour les prestations qu'elles dispensent en faveur de l'ensemble de la société. Le Conseil synodal se félicite de ces innovations. Les premières décisions relatives à la mise en oeuvre de la nouvelle loi sera présentée lors du Synode d'été déjà.

Télécharger:

 

Le Conseil-exécutif adopte une nouvelle loi sur les Eglises


Le Conseil-exécutif du canton de Berne a adopté la nouvelle loi sur les Eglises nationales à l’intention du Grand Conseil. Ce texte, qui doit renforcer l’autonomie des Eglises nationales, a reçu un accueil globalement favorable en consultation. Le Grand Conseil examinera le projet en première lecture lors de la session de septembre 2017.

Consulter et télécharger:

Communiqué de presse et documentation

 

Le chantier de la  mise en œuvre de la nouvelle loi. Comment cela va-t-il se passer ?

Télécharger
L’organisation du projet

Autres liens
Synode d’hiver 2016 (point 7, avec annexes a, b et c)

L'Eglise bernoise dans une période de transformation

En septembre 2015, le Grand Conseil du canton de Berne a pris différentes décisions concernant la restructuration des relations entre l’Eglise et l’Etat. Le relâchement des liens étroits qui ont prévalu pendant plusieurs siècles peut susciter certaines craintes et insécurités. L’Eglise doit toutefois se convaincre que le processus de transition présente aussi une dimension spirituelle. L’Eglise renvoie donc à son fondement qui la précède. 
Le Conseil synodal s’est intensément confronté à la dimension théologique du processus de transformation. Le 24 mars 2016, il a adopté le document «L’Eglise bernoise en phase de transformation – réflexions ecclésiologiques», rédigé par les deux théologiens Matthias Zeindler et Stephan Hagenow. 


Télécharger le document «L’Eglise bernoise en phase de transformation – réflexions ecclésiologiques»

Prestations de l'Eglise en faveur de la société

Les directions des trois Eglises nationales bernoises ont pris connaissance du rapport d’experts «Ad!vocate / Ecoplan» ainsi que des propositions du Conseil-exécutif concernant l'avenir des relations entre le canton de Berne et les Eglises nationales. Elles manifestent leur intérêt à poursuivre le processus de dialogue dans un esprit constructif. Le rapport d'experts «Ad!vocate / Ecoplan» représente à leurs yeux une bonne base de discussion. Le rapport montre que la valeur des prestations de l’Eglise en faveur de la société dans son ensemble est de loin bien supérieure à ce que l’Etat verse aux Eglises. Les Eglises nationales demandent à l'Etat de reconnaître l'ensemble de leur travail en faveur de la société mais aussi leurs droits historiques.

Télécharger: 

Consulter:

 

 

 


 

 
Design & Technology by YOUHEY Communication AG, Burgdorf, Switzerland.