ActivitésDimanche de l'Eglise

Dimanche de l'Eglise 2019 - «Là où est ton trésor...»

Jésus nous invite à ne pas amasser nos trésors sur la Terre, mais dans le ciel, «car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur» (Mt, 6: 19-21). L’évocation des trésors terrestres suggère immédiatement la richesse matérielle et, au même titre que «noblesse oblige» nous pourrions dire «richesse oblige» en parlant de la générosité que les gens aisés sont censés témoigner. Or c’est souvent la pauvreté visible des autres qui oblige ceux qui en ont les moyens. Dans la plupart des cas, on songe alors spontanément à une aide pécuniaire ou matérielle. Cependant, richesse et pauvreté sont bien plus complexes que ça et ne se laissent pas toujours ordonner clairement. En effet, une personne peut être pauvre au sens relationnel du terme alors même que son compte en banque déborde.

La formule «pauvreté oblige» nous est moins familière et incite à la réflexion. Un pauvre au sens monétaire n’aurait-il rien à donner ou aurait-il tout de même quelque chose à offrir? Les personnes dépourvues de pouvoir d’achat ne sont-elles qu’une charge pour la société? N’ont-elles vraiment rien à lui proposer? L’expression insinue que richesse et pauvreté, donner et recevoir se situent à des niveaux très différents. Si la pauvreté est un phénomène mondial, nos sociétés ne l’abordent et ne le combattent le plus souvent que sous l’angle économique et monétaire. Dans la tradition biblique, pauvreté et richesse représentent plus que ce qui peut s’exprimer en termes de pouvoir d’achat.
Le Dimanche de l’Eglise 2019 entend rappeler que notre condition humaine fait de nous tous des personnes nécessiteuses. Personne ne vit uniquement pour soi-même, nous dépendons à des degrés divers de l’attention et du soutien de notre prochain. Chaque fois qu’il est possible d’apaiser la pauvreté de l’un par la richesse de l’autre, c’est toute la société qui s’enrichit. Se rendre compte que chaque être humain est dans le besoin, que chacun et chacune a quelque chose à offrir et à prendre, aucun humain n’étant parfait, nous fait prendre conscience des différents visages de la pauvreté et des carences invisibles, celles dont nous souffrons personnellement et celles qui tourmentent nos semblables, et nous dévoile en même temps des richesses insoupçonnées.


Soirée de préparation: mardi 6 novembre, 18h à 22h, au Centre de Sornetan
Une brochure d'accompagnement sera mise en ligne vers la fin de l'été 2019.

Contact:
Eglises réformées Berne-Jura-Soleure
Paroisses et formation
Franziska Huber
Altenbergstrasse 66, case postale 511
3000 Berne 25
Tél. 031 340 25 23
Courriel: franziska.huber(at)refbejuso.ch 


Pour la partie francophone:

Centre de Sornetan
Alain Wimmer
032 484 95 35
Courriel: alain.wimmer(at)refbejuso.ch


 

 
Design & Technology by YOUHEY Communication AG, Burgdorf, Switzerland.