StructuresLe Synode

Les candidates

Ursula Marti

Ursula Marti a été désignée pas la fraction des Indépendants comme candidate au Conseil synodal des Eglises réformées Berne-Jura-Soleure.

Ursula Marti dirige l’entreprise «wortreich gmbh» . Elle est par ailleurs membre de la fraction socialiste du Grand Conseil du Canton de Berne depuis 2014. Cette conseillère en relations publiques de formation est mariée et mère de deux enfants adultes. Si elle est élue comme conseillère synodale, elle souhaite travailler à la bonne implantation de l’Eglise dans la société et au maintien d’une relation constructive avec l’Etat.

 

Renate Grunder

Renate Grunder a été désignée par le «Groupe Synode ouvert» (GSO) comme candidate au Conseil synodal des Eglises réformées Berne-Jura-Soleure.

Elle est présidente depuis 2011 du Conseil de paroisse d’Aarwangen et membre depuis 2018 de la fraction GSO au Parlement des Eglises bernoises. Cette psychologue de formation est mariée et mère de deux enfants. Si elle est élue au Conseil synodal, elle aimerait particulièrement travailler autour de la question de la diminution des membres de l’Eglise et s’engager en faveur des personnes confrontées à des situations de «(grande) précarité».

 

Christian Cappis

Christian Cappis, président du Synode, est soutenu par quelques membres de la Fraction des indépendants. Ayant lui-même quitté la Fraction des indépendants, il se présente contre la députée socialiste au Grand Conseil Ursula Marti que la Fraction des indépendants lance officiellement dans la course

Juriste possédant son propre cabinet d'avocats, il a été actif à titre honorifique durant 25 ans au sein de la paroisse de Wohlen près de Berne. Ces dernières années, et jusqu’à fin 2020, il en a été le président. Cet homme de 63 ans, estime particulièrement importantes les opportunités offertes par la mise en œuvre de la nouvelle loi sur les Eglises nationales.


 

 
Design & Technology by YOUHEY Communication AG, Burgdorf, Switzerland.