Quelques mots en chemin




Se rapprocher

Chaque fois que je suis à la gare et que j’ai quelques minutes à attendre avant le départ de mon train, je rentre dans une librairie. Vous savez ce que l’on ressent quand on se met à feuilleter des livres... Dernièrement, j’en ai acheté un uniquement pour son titre. L’auteur1 y raconte à sa fille l’histoire d’un célèbre cheik qui avait annoncé qu’il allait prêcher. Le jour de la prédication, les fidèles se sont présentés à la mosquée en si grand nombre qu’il n’y avait plus de place. Face à une cohue aussi confuse, l’ouvreur a été pris de court. Qu’allait-il faire de tous ces gens ? Finalement, il a eu une idée pour se sortir d’embarras, et il a crié à la foule: «Que chacun avance d’un pas en partant de là où il se trouve.» On se représente aisément que le mouvement a permis à tout le monde d’avoir un peu plus de place. En faisant un seul et unique pas, chaque personne présente a apporté sa petite contribution à un ordre nouveau.

Durant ces derniers mois, alors que les nouvelles bouleversantes, inquiétantes et attristantes se sont multipliées partout dans le monde, la question de la compréhension mutuelle et du vivre-ensemble est de plus en plus pressante. Comment réussir à prendre soin les uns des autres et à préserver nos ressources fondamentales, au-delà de ce qui peut nous diviser et de ce qui nous différencie? Nous devrions oser faire un pas les uns vers les autres: c’est peut-être le premier pas sur la voie de solutions communes.


Renate Grunder

 

1Navid Kermani, Jeder soll von da, wo er ist, einen Schritt näher kommen - Fragen nach Gott [Que chacun avance d’un pas en partant de là où il se trouve. Questions sur Dieu, non traduit].

 


Eglises réformées Berne-Jura-Soleure

Altenbergstrasse 66
Case postale
3000 Berne 22
Téléphone 031 340 24 24
Courriel