Quelques mots en chemin

 

 

«Tu es El-Roï – le Dieu qui me voit»
Genèse 16,13, verset de l’année 2023

Nous aspirons tous à être vus, à être reconnus. Souvent, nous avons l’impression d’être à peine remarqués, de ne pas être vraiment reconnus; peut-être aussi avons-nous peur de nous montrer, ce qui nous pousse à nous mettre à couvert. Pourtant, il est bienfaisant de sentir que d’autres me reconnaissent et m’acceptent: c’est ce qui me donne le courage de me montrer tel que je suis, d’apprendre, d’être fidèle à moi-même.

«Tu es El-Roï – le Dieu qui me voit»: cette phrase extraite de l’Ancien Testament a été choisie comme verset de l’année 2023. C’est une phrase qui me touche et qui me porte à la méditation. Elle a été prononcée dans le contexte d’un drame familial vétérotestamentaire.

Abram et Saraï, tous les deux avancés en âge, reçoivent de Dieu la promesse que Saraï mettra au monde un fils. Comme la promesse tarde à se réaliser, Saraï donne Hagar, sa servante égyptienne, à son mari. Celle-ci tombe enceinte, ce qui provoque un conflit entre les deux femmes. Saraï, se sentant humiliée, traite durement Hagar, qui s’enfuit dans le désert où elle se retrouve laissée à son sort et complètement désespérée. C’est alors qu’un messager du Seigneur vient à sa rencontre et lui redonne courage. Pleine de reconnaissance, elle s’exclame, en réponse aux paroles du messager: «Tu es El-Roï – le Dieu qui me voit.» Encouragée et fortifiée, elle s’en retourne et donne naissance à son fils Ismaël.

Cette promesse que Dieu nous voit, c’est-à-dire qu’il considère notre condition humaine sous toutes ses facettes et avec ses multiples exigences, constitue une source d’espérance et de réconfort, une promesse sur notre chemin à l’aube de la nouvelle année. Avec ces quelques mots, je vous souhaite de vivre la présence du Dieu qui vous voit. Que Dieu vous bénisse !


Ueli Burkhalter


Eglises réformées Berne-Jura-Soleure

Altenbergstrasse 66
Case postale
3000 Berne 22
Téléphone 031 340 24 24
Courriel