FondementsQuelques mots en chemin - le temps du Covid-19

Quelques mots en chemin



Maintenant, ces trois choses demeurent : la foi, l'espérance et l'amour ; mais la plus grande des trois est l'amour
. (1.Cor.13,13)

A notre grande joie, mon mari et moi avons été récemment invités à un mariage. Les mots suivants figuraient sur l’invitation: 21 années d’union libre, ça suffit! Ce n’est pas que nous le devions, pas non plus parce que c’est une nécessité. Non! Nous marier, c’est tout simplement ce que nous voulons! Le couple de mariés était déjà grands-parents et leur petit-enfant était bien entendu de la fête. Comme toutes les autres personnes invitées, avons pu nous rendre compte qu’il n’est jamais trop tard pour se dire «oui» l’un à l’autre, qu’il n’est jamais trop tard pour l’amour. 
Le couple de mariés avait invité beaucoup de monde, leurs proches, des personnes amies de la paroisse ou du quartier, des connaissances ou encore des collègues, contribuant à rendre la fête plus joyeuse encore. C’est aussi l’expression de cet amour décrit dans la 1ère épître aux Corinthiens: partager avec les autres ce qui nous met en joie. Quel que soit l’événement, joyeux ou triste, j’espère que la pandémie de Coronavirus ne nous empêchera pas de partager ce qui fait notre vie avec les autres.  


Judith Pörksen Roder


 

 
Design & Technology by YOUHEY Communication AG, Burgdorf, Switzerland.