FondementsQuelques mots en chemin - le temps du Covid-19

Quelques mots en chemin

«Puis Jésus les emmena hors de la ville, près de Béthanie, et là, il leva les mains et les bénit. Pendant qu'il les bénissait, il se sépara d'eux et fut enlevé au ciel. Quant à eux, ils se prosternèrent devant lui et retournèrent à Jérusalem, remplis d'une grande joie. Ils se tenaient continuellement dans le temple et louaient Dieu.» (Luc 24,50-53)

Il est parti…

Ça y est, il est parti…Enlevé vers les cieux tout en bénissant ses disciples, il disparaît en leur laissant la responsabilité de « gérer l’héritage ». Pour eux, il s’agit désormais de vivre et proclamer son Evangile à leurs contemporains.

Un chapitre se clôt et un autre s’ouvre, rempli d’espoirs, d’interrogations, de doutes peut-être aussi. Le maître n’est plus là pour les guider, répondre à leurs questions, leur montrer le chemin. Il leur faut donc maintenant faire des choix et les assumer. Il y aurait de quoi s’inquiéter, pourtant les disciples sont « dans une grande joie ».

Est-ce grâce à la bénédiction reçue, à la promesse du don de l’Esprit ou tout simplement à cause de la confiance qu’ils mettent en Dieu et Lui en eux ? Finalement peu importe, ils se réjouissent et vont se mettre en route après avoir été resourcés par le culte.

Une attitude à méditer !


Philippe Kneubühler


 

 
Design & Technology by YOUHEY Communication AG, Burgdorf, Switzerland.