FondementsQuelques mots en chemin - le temps du Covid-19

Quelques mots en chemin




«Conduis-moi dans ta vérité et instruis-moi» Psaume 25,6

«Etre vrai, c’est ne pas faire passer des contre-vérités pour des vérités ni des vérités pour des mensonges.», a déclaré en 2019 dans un discours plein d’émotion la chancelière allemande Angela Merkel devant un parterre de 20’000 étudiantes et étudiants, leurs proches et leurs professeurs de la prestigieuse université de Harvard. Cette affirmation a été accueillie par un tonnerre d’applaudissements et une ovation du public debout.

Dans le psaume 25, le psalmiste David développe toute une réflexion sur la vérité. S’en remettre à l’instance suprême, soit le Créateur des cieux et de la terre, est la première démarche sur ce chemin vers ce qui est vrai: «Conduis-moi dans ta vérité et instruis-moi.»

La manière dont David lui-même s’en remet à cette vérité, dans un élan à la fois absolu et libre de toute arrière-pensée, impressionne. Il rappelle les égarements et la culpabilité de sa jeunesse. Il évoque son âme blessée et misérable. Il avoue combien il a fait du mal et admet avoir besoin d’être pardonné. Et au lieu de faire l’étalage de ses inconditionnels ou ses amis, il mentionne ses innombrables ennemis. Et, pour en rajouter encore sur sa situation désespérée, il parle de sa peur, une peur chevillée au corps.

«Conduis-moi dans ta vérité et instruis-moi.» Ce grand nom qu’est David montre le chemin en s’en remettant à la réalité de Dieu. C’est bien cela l’enjeu. Mais le meilleur est encore à venir: devant ce Dieu, David ne veut pas seulement être loyal. Il l’est véritablement. Car c’est un Dieu qui aide, qui montre le chemin à ceux qui sont perdus. Il ouvre des perspectives au milieu des crises les plus profondes. Car ce Dieu d’Israël ne laisse pas dans le doute ceux qui se tournent vers lui. C’est un Dieu qui, pour David et pour nous, monte au créneau.


Iwan Schulthess



 

 
Design & Technology by YOUHEY Communication AG, Burgdorf, Switzerland.