FondementsQuelques mots en chemin - le temps du Covid-19

Quelques mots en chemin

Et quand on regarde
Dans les eaux calmes,
On voit les nuages qui s’y reflètent,
Et tout ce qui est en haut
Est aussi en bas,
Et tout prend son sens.

(Extrait de L’eau calme, de Polo Hofer)

Où en êtes-vous de vos bonnes résolutions? Avez-vous des projets pour cette nouvelle année? Ou bien êtes-vous de celles et ceux pour qui le lendemain du 31 décembre n’est qu’un banal premier jour du mois? Personnellement, j’aime bien voir le changement d’année comme une occasion de boucler la boucle des douze mois passés et de repartir à zéro. Bien sûr, tout le reste du temps, nous sommes aussi sans arrêt en train de poursuivre des objectifs, mais la nuit du 31, nous croyons avec un petit peu plus de conviction que nous allons être capables de les atteindre. Je trouve que le passage d’une année à l’autre est toujours un moment particulier.

Mais malheureusement, l’instant ne dure pas longtemps et tous les défis du quotidien ont tôt fait de nous rattraper. À l’heure qu’il est, pour de multiples raisons, nous entrevoyons avec inquiétude un avenir incertain. Quand la confiance manque, il semble particulièrement difficile de changer son regard et de se tourner vers ce qui redonne du courage. Souvent, la musique m’aide à y parvenir; dans des moments difficiles, elle est source de force. Des paroles de chansons, par exemple, sont capables de faire surgir des images dans notre esprit. Ainsi, quand j’entends le refrain de L’eau calme de Polo Hofer, je me sens transportée au bord d’un lac de montagne. L’image de la surface lisse du lac et du ciel qui s’y reflète est puissante. Elle m’a permis d’élargir mon regard et de trouver l’élan suffisant pour franchir les obstacles. Je nous souhaite à chacune et à chacun de vivre beaucoup de tels instants qui redonnent des forces.


Renate Grunder


 

 
Design & Technology by YOUHEY Communication AG, Burgdorf, Switzerland.