FondementsQuelques mots en chemin - le temps du Covid-19

Quelques mots en chemin


«Puis Jésus dit à ses disciples: ‘Si quelqu'un veut me suivre, qu'il s'abandonne lui-même, qu'il prenne sa croix et me suive. En effet, celui qui veut sauver sa vie la perdra  mais celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera.’» 
Mt 16,24-25

Etre en bonne santé n’est pas donné à tout le monde : cette vérité de Lapalisse, nous avons tendance à l’oublier un peu trop facilement. Lorsque je vais bien, je pense que cela va de soi.

Ces derniers mois nous ont pourtant mis sous les yeux que, justement, cela n’allait pas de soi. Cette préoccupation, depuis plusieurs mois, est dans toutes les pensées et sur toutes les lèvres. Lentement mais sûrement, nos réserves tant psychologiques que physiques sont, chez beaucoup d’entre nous, épuisées.

Avons-nous eu l’impression à un certain moment d’être entièrement maîtres de nos vies? N’avions-nous pas développé toute une série de stratégies pour contrer des menaces de toute sorte ? En dépit de tous ces efforts, une situation complètement inattendue a surgi qui a déstabilisé nos vies et nous désécurise.

A quoi puis-je me raccrocher?

Dans ce temps qui nous amène vers Pâques, nous voulons nous rappeler le regard que le Christ a porté sur sa propre vie. Une vie qu’il s’est laissée prendre. Une vie qu’il a accepté de perdre car il savait pertinemment qu’il en serait ainsi. Une conviction intime l’a emporté sur toute autre considération: je reste dans les mains de Dieu et  je suis entre de bonnes mains. Tout ce qui m’anime n’est pas perdu. «Si quelqu'un veut me suivre, qu'il s'abandonne lui-même, qu'il prenne sa croix et me suive.» Pour y parvenir, je dois être actif, prendre ma vie en mains et ne pas me laisser impressionner par des menaces d’aucune sorte. Car, au-delà de la maladie et au-delà de la mort, Dieu ne nous abandonne pas.


Roland Stach


 

 
Design & Technology by YOUHEY Communication AG, Burgdorf, Switzerland.