RefBEJUSO

Sonnerie des cloches pour les victimes du coronavirus

Le Conseil synodal des Eglises réformées Berne-Jura-Soleure invie les paroisses à commémorer vendredi prochain 5 mars les victimes du coronavirus par une minute de silence et une sonnerie des cloches. Ce jour-là en effet il y aura exactement une année, la première personne atteinte du virus dans notre pays décédait. Les Eglises répondent ainsi à l’appel de Guy Parmelin, président de la Confédération, lancé dimanche dernier sur Twitter demandant qu’une minute de silence soit observée et que les cloches des Eglises retentissent pour commémorer les plus de 9000 personnes décédées des suites du virus.

Ce moment de commémoration nous permettra de marquer un temps d’arrêt pour penser aux plus de 9'000 victimes du virus, à leurs proches, aux malades et à toutes les personnes qui les soutiennent, mais aussi pour puiser force et espoir pour aller de l’avant ensemble Avec la Conférence des Evêques suisses et l’Eglise catholique-chrétienne de Suisse, l’Eglise évangélique réformée de Suisse souhaite répondre à l’appel lancé récemment par le président de la Confédération le 5 mars 2021 comme suit :

12h00 Minute de silence et prière

12h01 Sonneries des cloches durant 9 minutes, ce pour faire écho aux 9‘000 personnes décédées en Suisse des suites de la pandémie.

Autres informations:

Eglise évangélique réformée de Suisse (EERS)

retour