anu thesis printing service chemistry help unc term paper editing service research paper for sale online writing for students
 
ActivitésActualités
RefBEJUSO

Coronavirus: nouvelle édition de l'aide aux paroisses du 22 octobre

La dégradation rapide de la situation a contraint les pouvoirs publics à adopter de nouvelles mesures qui ont des implications sur la vie de l'Eglise.

La deuxième vague de la pandémie de coronavirus a commencé. En très peu de temps, le nombre d’infections a résolument pris l’ascenseur. Les médecins cantonaux estiment que le virus va malheureusement toucher de plus en plus de personnes vulnérables. Les règles de distance et d’hygiène restent donc capitales. Comme le virus se propage également par aérosols, il est par ailleurs essentiel de veiller à une bonne aération (ventilation) des espaces intérieurs. 
Au vu de la gravité de la situation, le Conseil fédéral a décidé de renforcer certaines mesures: 
  • L’obligation de porter le masque dans tous les lieux clos accessibles au public constitue l’une des mesures phares. Le port d’un masque facial s’étend aussi aux églises et bâtiments ecclésiaux ainsi qu’aux parties des bâtiments administratifs accessibles au public. En outre, il faut également porter un masque lorsque la distance d’un mètre cinquante ne peut être respectée.
  • Les rassemblements spontanés de plus de 15 personnes sont interdits dans l’espace public. Les manifestations organisées dans l’espace public sont toutefois toujours autorisées moyennant le respect des mesures de protection requises.
  • Le Conseil fédéral a édicté des restrictions concernant les manifestations privées ayant lieu dans le cercle de la famille ou des amis. Les manifestations de plus de 15 personnes sont soumises à l’obligation du port du masque et de collecte des coordonnées des participants; la règle est désormais qu’il faut être assis pour consommer nourriture et boissons. Les manifestations privées réunissant plus de 100 personnes qui se tiennent dans des établissements ou exploitations accessibles au public devront disposer d’un plan de protection.
 
L’obligation du port du masque ordonnée par le Conseil fédéral correspond peu ou prou à celle décidée récemment par le canton de Berne et, depuis plus longtemps encore, le canton du Jura. En date du 22 octobre, des adjonctions ont été apportées concernant les cantons du Jura  et Soleure.

Téléchargements / Liens


 

 
Design & Technology by YOUHEY Communication AG, Burgdorf, Switzerland.