PositionsAnciens «points de vue»Prévention de la violence - identité de vues avec la FEPS

Point de vue du Conseil synodal (2011)

Le Conseil synodal partage les réflexions de la Fédération des Eglises réformées de Suisse (FEPS) relatives à l'initiative populaire «Pour une protection face à la violence des armes», qui sera soumise au verdict du peuple, le 13 février 2011. Il prie les membres de l'Eglise de réfléchir sur les questions posées par cette initiative et de se positionner.

La position de la FEPS

  1. La volonté d’empêcher efficacement l’usage abusif des armes et d’assurer une protection fiable aux victimes (potentielles) de la violence des armes est au centre de l’initiative. Il s’agit de mieux contrôler les armes en circulation et non de les interdire.
  2. Dans son désir de réduire le nombre d’armes de petit calibre en circulation, l’initiative populaire rejoint la revendication centrale exprimée par le Conseil oecuménique des Églises (COE) dans le cadre de sa Décennie pour vaincre la violence.
  3. La société doit être sensibilisée à des (de nouvelles) formes de violence directe et structurelle, afin de pouvoir identifier et diminuer les potentiels de violence présents.
  4. Le Conseil de la FEPS s’engage pour une politique de prévention durable de la violence. Il ne faut pas occulter les menaces potentielles émanant des armes.
  5. Le Conseil de la FEPS soutient durablement les mesures politiques de promotion de la paix conformes au droit en vigueur et résultant de décisions démocratiques.
  6. Pour le Conseil de la FEPS, le monopole de la violence par l’État n’est pas remis en question.
  7. Le Conseil de la FEPS part de l’idée biblique-théologique que la politique gouvernementale peut et doit assumer des tâches de protection et de sécurité, mais que la paix ne peut s’appuyer que sur la volonté commune de tous les êtres humains.
  8. C’est pourquoi le Conseil de la FEPS rappelle le message biblique de paix avec l’appel à vaincre la violence et à y renoncer, en tant que fondement d’une vie communautaire «joyeuse» et réussie.

 
Référente du Conseil synodal: Pia Grossholz-Fahrni

Pour en savoir plus: 
accéder à la page spéciale de la FEPS

télécharger la prise de position de la FEPS

 


 

 
Design & Technology by YOUHEY Communication AG, Burgdorf, Switzerland.