PositionsAnciens «points de vue»Politique en matière de drogue

Adhésion à la politique des 4 piliers

Position du Conseil synodal formulée dans le cadre d'une réponse à une intervention parlementaire au Synode d'hiver 2007


Le Conseil synodal estime important que les enfants et les jeunes puissent grandir en restant épargnés par la drogue. Il considère par ailleurs que la consommation de drogues s'inscrit dans une problématique plus vaste et approuve la politique suivie par le Conseil fédéral dite "des 4 piliers "Prévention, thérapie, réduction des risques, répression". Le Conseil synodal se situe sur la même ligne que celle de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse et les principes d'inspiration chrétienne qu'elle a édités sur cette question dans les années 90 du siècle dernier.

Pour des raisons de protection de la jeunesse, le Conseil synodal plaide pour un renforcement des deux piliers, "prévention" et "répression". La prévention est une préoccupation "transversale" qui commence par la garantie de conditions d'existence dignes envers toutes les familles, se poursuit par un encadrement adéquat des enfants et des jeunes et comprend des solutions dans le domaine de l'emploi adaptées aux jeunes les plus vulnérables. La prévention, c'est aussi donner des valeurs, un sens à la vie et de la joie, des domaines où l'Eglise a un grand rôle à jouer.

La répression, justifiée par un impératif de protection de la jeunesse, englobe des mesures réalistes de diminution de la consommation de drogues en mettant notamment l'accent sur les lieux qui accueillent des mineurs. Le Conseil synodal se prononce en faveur d'une interdiction absolue de consommation de drogues pour les enfants, dans quelque lieu que ce soit, et d'un renforcement des peines pour tous ceux qui incitent les enfants à consommer de la drogue ou leur en proposent. 

Répondante pour le Conseil synodal: Claudia Hubacher


 

 
Design & Technology by YOUHEY Communication AG, Burgdorf, Switzerland.