FondementsQuelques mots en chemin - le temps du Covid-19

Quelques mots en chemin

«Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés. Heureux ceux qui sont doux, car ils recevront la terre en héritage. Heureux ceux qui ont faim et soif d'un monde juste, car ils seront comblés. Heureux ceux qui sont pleins de bonté pour les autres, car on sera plein de bonté pour eux. Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu. Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés enfants de Dieu.» Matthieu 5, 4-9

 

 

De nombreuses personnes sont marquées par des devises qui guident leur existence, des maximes venues de leur enfance ou basées sur leurs expériences de vie. «Que pensent les autres de moi…», «Je dois m’y retrouver», «Je vais bien si mes proches vont bien…», «Je veux profiter de la vie…», «Chacun ses affaires et les vaches seront bien gardées…». Voilà quelques exemples qui ressortent de mes échanges avec les gens.

Dans le sermon sur la montagne, Jésus annonce des principes en vue de mener une vie remplie et sensée. Dans notre monde plein de violence et de haine, de discorde, d’injustice et de cruauté, ces sentences semblent irréalistes. Jésus dit au contraire : Heureux ceux qui sont doux, ceux qui sont pleins de bonté pour les autres, les artisans de paix, ceux qui ont faim et soif d'un monde juste. Les béatitudes sont visionnaires et porteuses d’une promesse qui va au-delà de notre monde terrestre.

Inspirons-nous en et bougeons-nous ! Nous sentirons alors la force divine qui nous encourage et nous soutient dans notre quête de douceur, de paix et de justice, afin que la miséricorde devienne visible et tangible aussi lors de notre existence terrestre.


Ueli Burkhalter

 


 

 
Design & Technology by YOUHEY Communication AG, Burgdorf, Switzerland.