ActivitésActualités
RefBEJUSO

Le conseiller d’Etat Christoph Neuhaus demande pardon aux anabaptistes

Lors d’une rencontre organisée dans le cadre de la Nuit des religions, le conseiller d’Etat et directeur des affaires ecclésiastiques Christoph Neuhaus a présenté les excuses de l’Etat de Berne pour les souffrances infligées par les autorités bernoises aux anabaptistes au fil des siècles.

«Comment pourrions-nous vivre s’il n’existait pas le pardon?» s’est interrogé Christoph Neuhaus. Comme nous l’enseigne la prière du Notre Père «je vous demande ce soir en toute simplicité – en ma qualité de directeur bernois de la justice, des affaires communales et des affaires ecclésiastiques, mais aussi en tant qu’homme – de pardonner toute la souffrance infligée aux anabaptistes dans ce canton. Nul ne peut effacer ce qui a été fait autrefois. Mais nous pouvons ouvrir les yeux. Nous pouvons assumer les faits au lieu de les refouler, considérer qu’il s’agit de notre histoire commune au lieu de nous en distancier.»
C’est la première fois dans le canton de Berne que des paroles aussi claires sont prononcées au niveau politique pour reconnaître une injustice passée, a constaté Dorothea Loosli, de la paroisse mennonite de Berne. Il s’agit là d’un moment de profonde émotion. L’assistance a accueilli avec gratitudes ces paroles inattendues.

2007 Année anabaptiste
De nombreuses manifestations se sont déroulées dans le canton durant l’Année anabaptiste en 2007. Le point culminant du point de vue des Eglises réformées Berne-Jura-Soleure a été le geste de réconciliation entre ces dernières et les anabaptistes.
2007 a représenté une année cruciale pour les relations entre l’Eglise nationale bernoise et la communauté des anabaptistes. L’histoire de cette brouille fraternelle a été surmontée lors de diverses manifestations, dans les médias, par la création de chemins des anabaptistes, par des plaques commémoratives et des livres. Le 18 février 2008 enfin, les deux parties ont signé une convention de réconciliation mettant ainsi un point final à une histoire vieille de près de 500 ans qui a été durablement marquée par la culpabilité, les préjugés réciproques et le rejet.20.11.2017 ComBE/Refbejuso –


Pour en savoir plus:
Communiqué de presse du canton de Berne
Rapport de la Décennie Refbejuso: un nouveau chemin à tracer ensemble


 

 
Design & Technology by YOUHEY Communication AG, Burgdorf, Switzerland.